Un boitier placé derrière le pavillon de l’oreille réunit les composants électroniques et transmet les sons au tympan par le biais d’un tube, à l’extrémité duquel se trouve un composant auriculaire (conçu sur-mesure ou non) positionné dans le conduit auditif. La gamme de ces appareils est très complète et permet de corriger tous les types de déficits, des plus légers aux plus sévères.​